Note

La forte dynamique du secteur de l’éolien en mer, illustrée par l’ambition d’atteindre 20 000 emplois en 2035, a fait apparaître un enjeu en termes de ressources humaines. La filière EMR, caractérisée par une grande diversité de métiers, agit dès aujourd’hui pour satisfaire ses besoins et proposer une aventure passionnante aux personnes qui la rejoindront.
Découvrez la dernière note de l’Observatoire des énergies de la mer, une initiative du CMF, en suivant ce lien.