Actualité Maritimecopyright Brittany Ferries

Affrété au groupe suédois Stena RoRo, avec une option d’achat à 4 ans, ce navire rejoindra la flotte de Brittany Ferries fin 2024 et sera mis en exploitation dans son port éponyme début 2025. Le Bretagne pourra alors laisser la place au Saint-Malo, après 36 années de bons et loyaux services.
En 2016, Jean-Marc Roué, président du Conseil de surveillance de Brittany Ferries avait lancé le renouvellement de la flotte sous l’égide de la transition énergétique et de la propulsion au gaz naturel liquéfié (GNL). Ce choix se traduit aujourd’hui par le Saint-Malo qui rejoindra bientôt les deux premiers navires propulsés au GNL de la Compagnie, le Salamanca et le Santoña.