Actualité Maritime

À l’occasion de leur rencontre au Centre spatial de Toulouse, jeudi 10 juin, Philippe Baptiste, Président-Directeur Général du CNES, et Rodolphe Saadé, Président-Directeur Général du Groupe CMA CGM, un leader mondial du transport maritime et de la logistique, ont signé un partenariat inédit de collaboration.Ce partenariat de 5 ans doit permettre, à partir des expertises respectives du CNES et du Groupe CMA CGM, d’identifier, concevoir et développer en commun des solutions innovantes au service du transport maritime, de la logistique et de l’activité spatiale. Une collaboration inédite de 5 ans pour faire émerger des solutions innovantes. La convention signée mobilisera des experts du CNES et du Groupe CMA CGM sur plusieurs thématiques dont : 

  • Le routage maritime intelligent pour renforcer, en soutien aux équipages, la sécurité de la navigation et gérer efficacement l’empreinte environnementale du transport maritime. La prise en compte des données recueillies sur les courants, les vents et les vagues permettra notamment de renforcer l’optimisation et la sécurisation des traversées tout en développant une gestion efficace de l’hybridation énergétique à venir des navires.
  • La transformation énergétique du transport maritime, grâce à un partage d’expérience sur l’utilisation de l’hydrogène, en s’inspirant mutuellement des pratiques opérationnelles de production, stockage, distribution, remplissage et utilisation du carburant hydrogène devant devenir « vert » et dont la démultiplication de l’usage doit le rendre économiquement viable.
  • Les évolutions des activités et des infrastructures portuaires, grâce à la digitalisation, afin de fluidifier toutes les mobilités et tous les flux en portant une attention particulière aux impacts sur l’environnement.
  • Les apports du secteur spatial dans l’optimisation des activités logistiques afin de développer un service global de suivi durable et fiable des marchandises de bout en bout.

 Dans le cadre de cette convention de partenariat, le CNES et le Groupe CMA CGM, membres du Cluster Maritime Français, s’appuieront, entre autres, sur des start-ups et PME et sur leurs entités chargées du développement économique et de soutien aux start-ups (ZEBOX, CMA CGM Venture et Connect by CNES), ainsi que sur les équipes R&D du Groupe CMA CGM.  Développer des produits et services innovantsCes thématiques ont été définies dans le cadre de Connect by CNES, une initiative du CNES visant à mettre son expertise au service des entreprises pour développer des produits et services innovants utilisant les technologies et solutions spatiales. Une réflexion a été menée sur la valorisation des données et services spatiaux pour améliorer la gestion de la mobilité dans le secteur du maritime. Cette démarche s’inscrit pleinement dans l’ambition du Groupe CMA CGM de nouer des partenariats en dehors de son industrie afin de proposer des solutions innovantes et disruptives pour construire le transport maritime et la logistique de demain au service de ses clients et de la protection de l’environnement. A l’occasion de cette visite, Rodolphe Saadé, Président-Directeur Général du Groupe CMA CGM, a déclaré : « Le CNES est une structure reconnue mondialement pour son expertise dans le domaine spatial. Ce partenariat inédit vient renforcer notre stratégie d’innovation. Il nous permet de bénéficier des technologies mises au point par le CNES, que ce soit en matière d’optimisation de nos opérations ou de transition énergétique ». Philippe Baptiste, Président-Directeur Général du CNES, a rappelé que « pour l’agence spatiale française, la création d’activités à partir de la donnée et des services satellitaires, au bénéfice de nos sociétés, est un enjeu primordial. Cet accord signé avec CMA CGM, l’un des leaders mondiaux dans le transport maritime et de la logistique, illustre parfaitement cette volonté d’exporter le spatial hors de ses murs, notamment dans le secteur de la mobilité, domaine prioritaire pour Connect by CNES avec l’environnement et la santé. Cette coopération va également permette aux deux établissements de bénéficier mutuellement de l’excellence de chacun ». Lors de sa visite, Rodolphe Saadé a également découvert la salle de contrôle du système Cospas-Sarsat, système mondial d’alerte et de localisation de radiobalise de localisation de sinistres, et les moyens de conduite des opérations en orbite du FOCSE. Les créateurs de services utilisant la donnée spatiale, CLS et Kinéis, ont également présenté leurs solutions de routage intelligent et d’Internet spatial des Objets en réponse aux besoins numériques des armateurs. 

Retrouvez le communiqué de presse ici