Actualité Maritime

MGI s’appuie sur Thales pour intégrer la technologie blockchain dans son Cargo Community System Ci5.

Objectif : permettre aux clients du système d’agir en tant que tiers de confiance lors de la validation des statuts clés permettant d’enlever la marchandise sur un terminal maritime.

Ce module innovant permet aujourd’hui à MGI d’être le premier fournisseur au monde de Cargo Community System (CCS) à proposer la technologie blockchain intégrée à leur nouveau Cargo Intelligent System : Ci5.  A travers un système de validation en consortium composé des clients du système, les transactions, qui conduisent à la génération des statuts de suivi de la marchandise, sont vérifiées par ledit consortium.

Concrètement, à l’import la Final Release dans Ci5, qui permet de sortir la marchandise du terminal maritime, est obtenue lorsque les statuts Shipping Release (relâche de l’agent maritime), Forwarder Release (relâche du transitaire) et Customs Release (dédouanement/ autorisation douanière) sont validés. Ces statuts ont été « blockchainés » dans Ci5 afin que le consortium garantisse leurs obtentions et agisse ainsi en tant que tiers de confiance. Chaque événement conduisant à la validation du statut est par conséquent tracé, immuable et non falsifiable. La technologie blockchain permet ainsi de rajouter une strate supplémentaire de suivi et de sécurisation des événements de la chaîne logistique via Ci5.

Alain Perez, DSIO (Directeur des Systèmes d’Informations et de l’Organisation) de MGI, souligne « L’expertise de notre partenaire Thales en la matière nous a permis d’intégrer la technologie blockchain à notre Cargo Intelligent System Ci5. C’est à ce jour une innovation inédite pour ce type de système. Outre le renforcement de la sécurisation et la traçabilité des transactions, la blockchain confère implicitement le rôle de tiers de confiance à l’ensemble des opérateurs utilisateurs de Ci5 ».

Selon Joël Derrien, Directeur délégué général en charge des services numériques chez Thales, « les technologies de blockchain sur lesquelles travaille Thales permettent la création de registres numériques décentralisés, infalsifiables et sécurisés. Le Cargo Community System, que nous avons développé avec MGI, est un parfait exemple du bénéfice que peut apporter la blockchain à des acteurs recherchant des échanges collaboratifs fluides sans compromis sur la sécurité et la fiabilité des données ».

Aujourd’hui, une quinzaine de métiers échangent et partagent des informations dans Ci5. L’option blockchain permettra d’intégrer de nouveaux intervenants dans le périmètre tels que les banques et les assureurs. D’autres événements dans Ci5 vont être « blockchainés » courant 2019 et viendront enrichir l’offre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

dix − un =

Publier des commentaires