Édito du Président

L’avenir de l’Humanité est maritime. En 2050 la planète comptera 9 milliards d’habitants et déjà aujourd’hui nos sociétés se tournent davantage vers le large: alimentation, énergie, loisirs, mobilité, santé, sécurité, autant d’enjeux auxquels la mer doit répondre. Recouvrant 70% de la surface de notre Planète, elle apporte des ressources pour répondre à nos besoins.

L’OCDE estime ainsi que le secteur maritime mondial pèsera 3.000Mrds$ en 2030, le double par rapport à 2015, en raison de l’émergence de nouvelles activités en mer et sur les littoraux, ce qui génèrera de l’emploi.

Dans le même temps, la mer subit tant les effets du changement climatique que les impacts des activités de l’être humain, en particulier les pollutions terrestres. Milieu fragile, seuls 5% des fonds marins sont cartographiés et 15% de la biodiversité seraient connus, alors qu’elle produit 50% de notre oxygène. Elle est essentielle à la Vie.

La croissance bleue, pour laquelle œuvrent le Cluster Maritime Français et ses membres, est donc une croissance durable, respectueuse de la mer, porteuse de solutions pour la connaître et la protéger.

La France, qui dispose de la deuxième superficie maritime au monde, forte de leaders mondiaux et de son innovation mondialement reconnue, se doit de répondre à cette ambition maritime pour les futures générations.

 

 

Frédéric Moncany de Saint-Aignan,
Président du Cluster Maritime Français

PRÉSENTATION

Créé en 2006, le Cluster Maritime Français (CMF) rassemble tous les acteurs de l’écosystème maritime, de l’industrie aux services et activités maritimes de toute nature. Il est aujourd’hui composé de plus de 430 entités : entreprises de toutes tailles, pôles de compétitivité, fédérations et associations, laboratoires et centres de recherche, écoles et organismes de formation, collectivités et acteurs économiques locaux, ainsi que de la Marine nationale.

L’économie maritime française est composée de 5 filières traditionnelles (le transport, la pêche, l’industrie et la construction navale, les télécommunications/câbles sous-marins et les ressources énergétiques) et de 5 filières émergentes (les ressources minérales, le tourisme, les biotechnologies, les énergies marines renouvelables et l’aquaculture).

Pour atteindre l’objectif d’un développement durable de l’économie maritime, ces filières devront utiliser le dynamisme de 8 secteurs transverses communs à tous les secteurs de l’économie française (l’environnement, la formation, les infrastructures, le numérique, les sciences et l’innovation, les services, la sûreté et la sécurité, et la surveillance) et s’appuyer sur les 2 atouts maîtres de notre pays : sa zone économique exclusive et les entreprises maritimes leaders mondiaux dans leur domaine.

DÉCOUVRIR NOS MEMBRES

Parcourez notre annuaire pour découvrir les différents membres du Cluster Maritime Français.

NOUS REJOINDRE

Le CMF accompagne ses membres dans le développement durable et responsable de leurs activités et de leurs projets, en France et à l’international, via différentes actions.  

ACTUALITÉS MARITIMES

L’AGENDA MARITIME

mars

28mar(mar 28)8 h 00 min30(mar 30)17 h 00 minNAVEXPO International - 4è édition - du jeudi 28 au samedi 30 mars 2019 - au Port de Lorient