Édito du Président

Cap sur 2030 !

Dix ans pour réussir ensemble le pari lancé en 2016 du doublement de l’économie maritime et de l’emploi maritime qui se transforment et se développent au rythme des nouveaux besoins et usages. Dix ans pour atteindre les premiers objectifs de décarbonation dans laquelle le maritime est déjà engagé. Dix ans pour travailler aux mesures qui limiteront les effets du changement climatique et l’impact aux écosystèmes essentiels à notre Planète et à nos activités. Nous devons poursuivre nos efforts et déployer les solutions pour répondre à ces 3 enjeux, à ces 3 défis. Les transitions – écologiques, énergétiques, numériques – sont des leviers qui doivent nous amener à créer des synergies avec les autres secteurs économiques et à opérer des transformations radicales technologiques, organisationnelles et de modèles d’affaires.

Au Cluster Maritime Français, nous considérons ces transitions fondamentales comme des atouts pour développer de nouveaux produits et services, et positionner nos entreprises adhérentes sur les marchés du green et du smart. Collectivement, de 2020 à 2030, en visant 2050 à l’instar de nombreuses stratégies, nous devons dessiner les axes qui contribuent à la réindustrialisation de notre pays, de nos territoires d’Outre-mer et de l’Hexagone, et à l’émergence de leaders dans chacune des filières et ainsi poursuivre notre route commune vers la Croissance bleue.

#CapsurCroissanceBleue.

 

 

Frédéric Moncany de Saint-Aignan,
Président du Cluster Maritime Français

PRÉSENTATION

Créé en 2006, le Cluster Maritime Français (CMF) rassemble tous les acteurs de l’écosystème maritime, de l’industrie aux services et activités maritimes de toute nature. Il est aujourd’hui composé de plus de 430 entités : entreprises de toutes tailles, pôles de compétitivité, fédérations et associations, laboratoires et centres de recherche, écoles et organismes de formation, collectivités et acteurs économiques locaux, ainsi que de la Marine nationale.

L’économie maritime française est composée de 5 filières traditionnelles (le transport, la pêche, l’industrie et la construction navale, les télécommunications/câbles sous-marins et les ressources énergétiques) et de 5 filières émergentes (les ressources minérales, le tourisme, les biotechnologies, les énergies marines renouvelables et l’aquaculture).

Pour atteindre l’objectif d’un développement durable de l’économie maritime, ces filières devront utiliser le dynamisme de 8 secteurs transverses communs à tous les secteurs de l’économie française (l’environnement, la formation, les infrastructures, le numérique, les sciences et l’innovation, les services, la sûreté et la sécurité, et la surveillance) et s’appuyer sur les 2 atouts maîtres de notre pays : sa zone économique exclusive et les entreprises maritimes leaders mondiaux dans leur domaine.

DÉCOUVRIR NOS MEMBRES

Parcourez notre annuaire pour découvrir les différents membres du Cluster Maritime Français.

NOUS REJOINDRE

Le CMF accompagne ses membres dans le développement durable et responsable de leurs activités et de leurs projets, en France et à l’international, via différentes actions.  

ACTUALITÉS MARITIMES

L’AGENDA MARITIME

février

27fev12 h 30 min15 h 00 minCocktail networking du CMF

mars

19maralldayMaritime Day - Semaine Internationale du Transport et de la Logistique

avril

22avrallday24FOWT 2020

mai

04maiallday05PARISMAT 2020

12maiallday13Assises nationales du nautisme et de la plaisance

juin

03juinallday04Assises économiques des outre-mer

09juinallday12Seanergy 2020