Cet été, les scientifiques de l’Université de Toulon (CNRS) et de l’association Longitude 181 vont mettre en œuvre le drone marin de surface Sphyrna, pour mieux comprendre l’impact de notre pollution sonore sur les cétacés du Sanctuaire Pelagos en Méditerranée.

Le Sphyrna, conçu et développé par le bureau d’études SEA PROVEN, membre du Cluster maritime Français, est le plus grand drone (civil) de surface au monde (près de 17 mètres). Propulsé par un moteur électrique alimenté par les énergies solaire, éolienne et hydrolienne, il est entièrement écologique et dispose d'une autonomie de type océanique. C'est, à ce jour, l'outil le plus innovant destiné à la connaissance, à la surveillance et à la protection des espaces maritimes.

Pour cette expédition, Sphyrna sillonnera 24h / 24 - accompagné par le navire de soutien Solar Odyssey conçu par la société LemerPax -,  les eaux du sanctuaire Pelagos, dans le courant Ligure, au large de Toulon, tout en enregistrant les animaux. Il sera, pour cela, équipé de capteurs de surface et sous-marins afin de permettre aux équipes scientifiques de la Mission de collecter toutes les données nécessaires à une meilleure connaissance, au suivi et à la protection des cétacés. Ces données seront transmises en temps réel à l'administration du sanctuaire PELAGOS, et au Cross Méditerranée qui pourra aussi les répercuter aux navires présents dans la zone et feront également l’objet de plusieurs publications scientifiques à l’issue de la mission.

En soutenant la Mission Sphyrna Odyssey, vous contribuez :

  •  A mieux connaître l’impact de nos nuisances sonores sur les cétacés et à une amélioration de leur vie quotidienne
  •  A sauver des cétacés en favorisant la transmission, en temps réel, aux navires, de leur position pendant toute la durée de la Mission
  •  A développer la French Tech en soutenant la première mission environnementale réalisée à partir d’un drone maritime conçu en Mayenne



Soutenez la science pour un Océan mieux préservé !

En savoir plus.