Enmc-50088.jpgENMC_FV___Arjen.png

Arjen Uytendaal et Francis Vallat

Francis Vallat, co-fondateur et premier vice-président de l’ENMC (European Network of Maritime Clusters, 2005), a annoncé sa démission de la présidence qu’il occupait depuis 2011, lors de la rencontre annuelle du réseau à Elsinore (Danemark) les 25 et 26 octobre derniers.

ENMC_Group_photo.png

Après 6 ans de présidence, Francis Vallat pense qu’il est désormais temps de donner la chance au réseau européen de clusters de bénéficier d’idées nouvelles. Sa décision, irrévocable, était minutieusement préparée depuis l’automne 2016, date à laquelle il avait confirmé son intention de partir. De même, Paul Marceul secrétaire général de l’ENMC, « bras droit » de Francis Vallat depuis 2011, a annoncé se retirer également pour une courte période de transition « technique » en parallèle de sa démission de la présidence du Cluster de Luxembourg.

Le duo a œuvré depuis de nombreuses années pour multiplier les interconnexions entre Clusters nationaux au sein de l’ENMC, mais aussi pour développer les relations extérieures de l’ENMC avec les Institutions, telles que la Commission européenne, ou le l’intergroupe maritime du Parlement européen.

ENMC_Presidents_photo.png

Les Membres de l’ENMC ont élu le directeur exécutif du Cluster néerlandais, Arjen Uytendaal comme nouveau président. Il sera assisté par trois vice-présidents : Frédéric Moncany de Saint-Aignan (France), Alejandro Aznar (Espagne) et Vicenzo Petrone (Italie). Le président élu a insisté sur l’importance « en parallèle du renforcement des fondations de l'ENMC » de « promouvoir et améliorer la valeur ajoutée et l’influence de l’industrie maritime européenne »

Francis Vallat, dorénavant élu "Président d’honneur" sur recommandation du nouveau président, reste membre du conseil d’administration, à la disposition du président. Il a exprimé sa grande satisfaction de savoir Arjen Uytendaal à « la tête de l’ENMC » et sa certitude que « son leadership démontrera rapidement que l'ENMC est entre de bonnes mains ».