Le Cluster Maritime Français tient à réaffirmer son soutien à l’action de l’un de ses membres, SOS Méditerranée, association européenne de sauvetage en Mer Méditerranée, indépendante de tout parti politique et de toute confession, qui se fonde sur le respect de l'homme et de sa dignité.

Son action humanitaire a permis de sauver de très nombreuses vies humaines.

 

Francis Vallat, Fondateur du CMF et Président de SOS Méditerranée, précise à ce sujet quatre points fondamentaux :

« - Nous n’allons pas chercher les migrants en Libye. Nous sommes en haute mer, loin des eaux territoriales et adjacentes libyennes.

- Nous n’avons jamais eu et n’aurons JAMAIS de contact avec les passeurs. La rigueur est absolue et cette règle ne souffre aucune exception.

- Nous agissons – toujours sur instructions des autorités compétentes - avec/à côté/en complément des forces européennes présentes sur zone (force Sophia, et en lien régulier avec CECMED et l’AEM).

- Nous sommes une association qui respecte scrupuleusement le droit, et les autorités légales quelles qu’elles soient.

J’ajoute que nous ne sommes par principe ni pour ni contre les mesures que prendront les Etats ou l’UE pour la suite. C’est leur responsabilité et nous n’avons aucune légitimité ou compétence pour dire ce qu’il faut faire. Notre seul souci est que l’activité de sauvetage puisse s’exercer dans des conditions claires et conformément au droit international et de la mer ».


Le Cluster Maritime Français le remercie de lui avoir apporter ces précisions qui, nous l’espérons,  permettront d’éviter à l’avenir toutes confusions et mésinformations.