...Ports
Armateurs
Offshore
Construction Navale
Recherche
pêche
Nautisme
Marine Nationale
Gérard d’ABOVILLE, Président du Conseil Supérieur de la Navigation de Plaisance : Lieu de rencontre, de réflexion et de proposition, le CMF démontre que les activités maritimes sont étroitement liées. Chacune bénéficie de la promotion que le Cluster apporte au fait maritime français.
Michel BELLION, Délégué national de la filière Mer : La mobilité professionnelle au sein du maritime ne se décrète pas, elle nécessite une dynamique, des décloisonnements, des pratiques d'entraide, en somme ces vertus que porte le Cluster Maritime Français.
Philippe BERTEROTTIERE, PDG de GTT : Rassemblant des entités différentes ayant en commun les enjeux maritimes, le Cluster réussit un tour de force : montrer que la France a un atout majeur qui ne demande qu’à se développer encore plus.
Patrick BOISSIER, PDG de DCNS : Depuis 7 ans maintenant, le CMF est la voix de la France maritime. Cette voix doit être de plus en plus forte pour convaincre que la mer est un extraordinaire réservoir de croissance pour notre pays.
Philippe BOISSON, Président de l’Association Française de Droit Maritime : Le CMF a réussi le pari de réunir sous une même bannière les acteurs de la France maritime dans sa globalité. Continuons de soutenir son action pour être mieux entendu auprès des politiques et des medias.
Laurent CASTAING, Directeur Général de STX France : Le Cluster c’est d’abord une bande de professionnels passionnés et respectueux de la mer, convaincus de son importance économique pour notre futur, et qui veulent que la France y porte plus attention.
Thibault de FOUCHIER, Expert Maritime et Financier, S2F Navispec : Depuis l’origine, notre groupe a fondé son développement sur l’esprit de partenariat qui est l’esprit même du Cluster pour élaborer des actions qui portent efficacement notre industrie vers l’avenir.
Philippe FOURRIER, Président d’ILAGO : Le CMF c’est une équipe disponible, efficace et passionnée. Le travail déjà abattu est considérable, et la tâche l’est tout autant : souhaitons une longue vie au Cluster, dans notre intérêt à tous !
Jean-Michel GERMA, Président de SOPER : Le CMF c’est l’alliance des talents du maritime et de l’énergie pour lancer la filière éolienne offshore, et déjà mobilisés pour le développement des EMR et l’aventure du stockage de l’énergie en mer.
Alain HOUARD, VP Marine & Offshore de Dassault Systemes : Temps historiques pour l'industrie navale : la mer crée de vraies opportunités de business. Nous soutenons activement le CMF qui renforce la position de la France face à la concurrence internationale.
Christian LEFEVRE, Directeur Général de BOURBON : Le CMF œuvre pour que la France maritime reste compétitive et que les centres de décision des entreprises puissent continuer à gérer leurs opérations à l’international depuis leur base française.
Philippe LOUIS-DREYFUS, PDG de LOUIS-DREYFUS ARMATEURS : Le CMF a joué un rôle majeur dans la (re)connaissance des activités maritimes, outils essentiels du développement durable. La société et les politiques voient la mer d'un œil neuf. Merci au Cluster !
Frédéric MONCANY DE SAINT AIGNAN, Président de la Fédération Française des Pilotes Maritimes : Les acteurs, les enjeux, les richesses en mer sont multiples. Pour une vraie ambition maritime, des échanges transversaux créant des synergies sont indispensables aux intérêts nationaux. C’est ça le CMF !
Bruno NICOLAS, Directeur Général de VINCI Energies France : Initiative originale à sa création, le CMF est devenu l’organisation française de référence des acteurs du maritime. Plus qu’un lieu d’échanges c’est un centre d’actions créateur de nouvelles opportunités.
Jérôme PECRESSE, Président d’ALSTOM Renewable Power : Au nom d’Alstom, acteur majeur des EMR et membre actif du Cluster depuis 2010, je salue la contribution décisive du CMF au développement d’une filière en devenir et lui renouvelle toute ma confiance.
Pascal PIRIOU, PDG du Groupe PIRIOU : Le CMF est la voix du secteur maritime français, dont tous les acteurs ont enfin trouvé le moyen pour que leur voix porte, loin et fort, notamment auprès des Pouvoirs Publics, et c'est fondamental.
Jean-Marie POIMBOEUF, Président du GICAN et Vice-président du CORICAN : Depuis sa création, le CMF a un rôle de vigie dans un monde toujours plus complexe : espace de dialogue, de réflexion et de promotion, c’est tout le maritime qui bénéficie des synergies ainsi créées.
Jean-Bernard RAOUST, PDG de BRS : Pari gagné ! En 7 ans, le CMF, entité représentative, respectée et écoutée, a créé une communauté maritime active pour mettre en valeur ses savoir-faire et affronter ensemble les défis économiques.
Amiral Bernard ROGEL, Chef d’Etat-major de la Marine nationale : La stratégie française de défense et sécurité intègre désormais les enjeux maritimes. Le CMF a un rôle clé pour expliquer ces enjeux et leurs évolutions. Ce qui se passe en mer est vital pour notre avenir.
Gérard ROMITI, Président du Comité National des Pêches Maritimes et des Elevages Marins : Le secteur de la pêche est bien décidé à relever les différents enjeux maritimes du 21e Siècle. La solidarité mais aussi les synergies transversales développées par le Cluster sont à ce titre précieuses.
Philippe VALLETTE, Directeur Général de NAUSICAA : En cette époque d’émergence de la Blue Society, le soutien du Cluster est plus que jamais indispensable à la mobilisation du monde maritime, afin de croire au progrès durable et de réussir, tous ensemble.
Home > Economie Maritime > Le saviez-vous ?

Le saviez-vous ?

Voici les "amers", faits remarquables ou surprenants, que vous pouvez retrouver tout au long de la brochure du CMF édition 2010-2011 (rubrique "Téléchargement")
 
  • L’homme est allé plus de fois sur la Lune qu’il n’a plongé dans les fosses marines.
  • 1 000 camions par heure rentrent dans le territoire français juste pour le traverser…
  • Les grands armements mondiaux sont essentiellement européens, tous secteurs confondus.
  • Le maritime c'est 2 à 4% d'émission de CO2 pour plus de 90% de marchandises transportées par voie maritime.
  • La France est le seul pays au monde à posséder des récifs coralliens dans 3 océans. Notre pays abrite 10 % des récifs coralliens mondiaux
  • On connaît plus la surface de la planète Mars que le fond de nos océans.
  • En France, c'est plus de 10% de la population active qui sont clairement concernés par les activités maritimes.
  • Le coût moyen de 20 tonnes de marchandises transportées en conteneurs de l’Asie vers l’Europe est inférieur au prix du billet d’avion en classe éco pour un seul passager sur le même parcours.
  • Un porte-conteneurs de 10 000 boîtes c'est l'équivalent de 5000 camions.
  • L’offshore pétrolier français est leader mondial, à lui seul il représenterait jusqu'à 9% de la valeur ajoutée de l'économie maritime.
  • Le transport maritime, c’est 1 tonne de marchandises par être humain et par an sur 7 500 km.
  • La flotte de commerce française se classe toujours au super-top mondial de la qualité et de la sécurité (classement PSC).
  • Chaque année, près d’1,6 milliard de personnes empruntent les navires à passagers dans le monde. Soit l’équivalent du transport aérien.
  • En 2010, seulement 43 pays n’ont pas d’accès à la mer.
  • Le Queen Mary II produit suffisamment d’électricité pour alimenter une ville de 300 000 habitants !
  • L'océan est la principale source de vapeur d'eau et fournit à l'atmosphère une grande partie de l'énergie nécessaire à la formation des vents et des nuages.
  • Aujourd’hui naviguent 9 navires civils à propulsion nucléaire.
  • 27% des marins dans le monde sont originaires des Philippines.
  • 11 940 navires français ont été inspectés par les autorités françaises en 2008.
  • C'est sous Napoléon 1er que furent créés les premiers sémaphores (qui assurent une veille visuelle, radio et radar le long de nos côtes).
  • Les pirates étaient pendus « haut et court » : haut pour que tous puissent voir, et court pour économiser la corde qui valait plus que la vie des flibustiers.
  • Les aiguilleurs des CROSS voient passer et surveillent chaque année en moyenne depuis 2004 plus de 6433 pétroliers, 3470 méthaniers, 17 400 navires transportant des produits dangereux, 267 84 navires autres (navires à passagers, cargos, porte-conteneurs etc.…..). En moyenne un navire par jour est arrêté sur le rail pour des raisons dangereuses.
  • 6 000 000 tonnes de déchets à la mer chaque année. 75% proviennent de la terre (industries, engrais...).
  • Selon une étude de Greenpeace, 80% des tortues marines du globe ont déjà mangé du plastique.
  • 6 GW : C’est la puissance potentielle disponible en Bretagne et en Normandie sous forme de courants marins ; l’équivalent de plus de trois réacteurs nucléaires EPR !!
  • De 2015 à 2021, il se construira en Europe de 8 à 9 GW d’éoliennes offshore par an. Cela représente pendant la phase de construction 10 machines par jour, dimanche compris !
  • Le Royaume-Uni avec ses projets de 250 parcs éoliens pourra suffire à la consommation électrique de la population écossaise équivalente.
  • Un navire de commerce touche un port français toutes les six minutes.
  • A terme, l’implantation de Port 2000 aura généré 10 000 emplois supplémentaires, directs ou indirects…
  • Anvers est le premier port desservant la région lyonnaise. Près de 70% des conteneurs à destination de la France arrivent par des ports étrangers !
  • Le domaine maritime français va bientôt être accru d'environ 10 %, conséquence du programme EXTRAPLAC de l'ONU.
  • En Angleterre, jeter des vieilles chaussures vers un bateau quittant le port est bon présage. En France, cela empêche le bateau de revenir...
  • C'est l'un des 5 phares d'Ouessant, celui de Créac'h, qui est le plus puissant du monde, avec 63 km de portée.
  • Les administrations participant à la fonction garde-côtes ont accompli, en 2009, 233 000 heures de mer et 12 660 heures de vol au large des côtes métropolitaines et des espaces ultramarins. Cela représente l’équivalent de 20 navires et de 1,5 aéronef en service en permanence.
  • 5 000 femmes servent aujourd’hui dans la Marine, soit 11,3 % de l’effectif militaire.
  • L'appel de détresse internationale était CQD jusqu'en 1906, puis ce fut S0S, maintenant c'est Mayday (déformation anglaise de la phrase française « venez m'aider »).
  • La France compte quelques 9 millions d'adeptes des loisirs nautiques, soit plus que d'habitants au Danemark.
  • Les 8 associations régionales des ports de plaisance affiliées à la FFPP se sont engagées dans le pacte « Ports propres », permettant la protection de l'environnement dans les meilleures conditions.
  • Depuis le début du XXème siècle la température moyenne du globe a augmenté de 0,7° et le niveau moyen des océans s'est élevé de 17 cm.
  • 240 000 espèces marines ont été décrites à ce jour (contre 1,4 million d’espèces répertoriées sur terre).
  • Les produits de la mer sont la principale source de protéines animales pour 1 milliard d’habitants dans le monde, soit 1 personne sur 6.
  • Nombre de pêcheries françaises sont à la pointe mondiale sur le plan qualitatif, à la fois biologique et économique. Par exemple la langoustine et la coquille Saint-Jacques...
  • Les travaux d'amélioration de la sélectivité des chaluts depuis 5 ans ont été récompensés par l'ONG « Seafood Choices Alliance ».
  • Le saviez-vous ? Le nom d’amiral vient de l’arabe amir al-bahr, qui signifie prince de la mer.
  • 8844 opérations de sauvetage ont été effectuées en 2008 impliquant 14 077 personnes (y compris morts et disparus) dont 11 246 ont été sauvées.
  • Le béret des marins de la Marine Nationale porte un pompon rouge qui peut être touché pour porter chance, à condition que le marin ne s'en aperçoive pas. Sinon, il a droit à un baiser !
  • Le phare de l’île Vierge est le phare le plus haut d’Europe et le phare en pierre le plus haut du monde.
  • Le Cœlacanthe, poisson fossile, est vieux de 400 millions d’années avec une espérance de vie de 100 ans.
  • 60% de la population mondiale vit à moins de 60 kms des côtes, 75% bientôt.
  • L'aquaculture représente 42% des poissons consommés dans le monde.
  • Les nœuds exprimant la vitesse des navires remontent à la marine à voile. Ils étaient faits sur une corde et on les comptait pendant une période donnée (en général 30 secondes) puis on multipliait...
  • 1 084 élèves ont suivi la formation d’officier dans les Ecoles de la marine marchande en 2008.
  • L’invention de l’astrolabe, ancêtre du sextant date de 150 av. JC et a été inventé par les grecs.
  • On « navigue » sur Internet, on « surfe » sur la Toile … Que de termes marins ! Décidément, le vocabulaire a le vent en poupe !
  • Le premier parc naturel marin français a été créé le 28 septembre 2007 en mer d’Iroise, sur une surface de 3 500 km2.
  • La France se situe auprès de l’Organisation Maritime Internationale dans le trio de tête des Etats ayant ratifié le plus grand nombre de conventions internationales pour la prévention des accidents de pétrolier.
  • On ne peut imputer que 0,8 % des émissions de CO2 au transport maritime domestique français.
  • Un catamaran fait de 12.500 bouteilles en plastique est arrivé dans le port de Sydney lundi après avoir passé quatre mois à travers l'océan Pacifique pour faire prendre conscience de la pollution marine.
  • Il y a au moins 50 000 000 de tonnes de déchets individuels dans le golfe de Gascogne, dont 80% en plastique !
  • La France est un des Etats parmi les plus riches en biodiversité : sur les 238 principales éco-régions (étendues de terre ou d’eau aux conditions environnementales particulières) recensées par le WWF, 17 sont françaises et 14 d’entre elles se trouvent en Outre-mer.

haut de page